Dimanche prochain, David Lévy (piano) joue les Variations Goldberg à Notre-Dame de Bon Voyage

“TON BACH D’ABORD !”

Cette injonction qui a retenti si souvent durant mon adolescence, le jour où je me suis rendu compte que je pouvais y apporter une précision personnelle d’ordre orthographique, j’ai été le plus heureux des hommes. Et, depuis, comme pour des milliers de personnes, le miracle Jean-Sebastien se reproduit quotidiennement. De plus, un musicien qui vous permet tous les cinq ans de faire le point de vos connaissances sur le sujet, voilà un miracle de pédagogie qu’aucun exégète ne semble avoir souligné à ce jour….   (Henri Pourtau)

Dimanche 1er février 2015, à 16 heures 30

Les “Variations Goldberg” BWV 988

David Levy (Piano)

Entrée libre

 Capture d’écran 2015-01-19 à 22.03.16

Elève de Derrick Wyndham au Royal Northern College of Music jusqu’en 1987 où il a obtenu ses deux diplômes en graduate et performance – Il étudie également avec Yvonne Lefebure à Paris. Il poursuit ses études avec Alain Planes à Paris, puis a la Hochshule für Musik de Hanovre avec Karl-heinz Kämmerling où il obtient son diplôme de Konzertexam.

Invité à jouer à l’Académie Mozarteum de Salzburg et à l’E.P.T.A. European Conference du Holland Music Festival, il donne ensuite beaucoup de représentations, souvent avec orchestre, en Angleterre et en Allemagne. Puis en 1990, après avoir gagné le Maisie Lewis Award, il donne son premier récital à Londres à la Salle Purcell.

D’autres concerts se succèdent au Festival de Schleswig Holstein, au Kammermusiktage Mettlach en Saarland, au Festival de Musique de Bratislava, avec le Nord Deutsche Rundfunk de Hanovre, ainsi que des représentations à la radio et à la télévision sur la ZDF, la BBC et France Musique. Il a joué en Amérique centrale, Boston et Miami et a été invité par le Directeur de l’Orchestra de la ville à se produire à Philadelphie.

Il a enregistré son premier disque : la 2ème Sonate de Rachmaninov et la Sonate de Liszt.

Pour célébrer le centième anniversaire de Shostakovitch, il a joué l’intégrale des 24 préludes et fugues à Cannes et il a continué se produire avec ces œuvres. En 2011, il a été invité à Moscou à l’Academie de Knessine où il a joué cette œuvre. Cette année il a donné des récitals et des masterclass au conservatoire de Tel Aviv.

Il est Professeur au Conservatoire de Cannes depuis 1993.

Publiées en 1742, les Variations Goldberg forment la 4ème partie de la Clavierübung. Elles ont été commandées à Bach par le comte von Kayserling, ex-ambassadeur de Russie auprès de la cour de Saxe qui, pour meubler ses nuits d’insomnies avait demandé à Bach de lui écrire ces variations. Johann Gottlieb Godberg, claveciniste du comte était également un élève de Johann Sepastian Bach…