Ce dimanche, à 18 heures : Orgue et Hautbois à Notre-Dame de Bon Voyage

Concert exceptionnel ce dimanche avec Antoine Sebilotte et Jean-Paul Imbert.

Attachment-1(2)

Ces deux artistes prestigieux ont l’habitude de se produire en duo. Ils sont venus enregistrer un nouveau CD à Notre-Dame de Bon Voyage et en profitent pour nous offrir un programme original.

Diplômé d’état, formé au Conservatoire de Région de Versailles, 1er prix de hautbois, de musique de chambre et prix de piano, titulaire du CA, Antoine Sebillotte dirige le conservatoire d’Eaubonne après un parcours d’enseignement de hautbois et d’orchestre dans différents conservatoires de la région parisienne et de province. Passionné de musique de chambre, il se produit régulièrement au sein de l’ensemble Modulations et du quintette à vents Anacrouse avec lequel il a sorti en 2009 son cinquième disque. Il se produit également en formation hautbois et orgue dans divers festivals Fontainebleau, l’Alpe d’Huez, Remoulins (Ardèche)…

Une année passée aux Etats-Unis, en 2007, lui a permis de prendre la responsabilité du département musique de la French International School et de nouer des contacts avec des musiciens américains, notamment avec le National Washington Orchestra.

Depuis septembre 2002 et après l’avoir longtemps accompagné au piano, il a pris la succession de Michel Aunay à la direction des Chœurs Elisabeth Brasseur, qu’il emmène dans des aventures musicales qu’il souhaite dans la lignée des choix de sa fondatrice.

 

Quant à Jean-Paul Imbert, l’organiste, bien connu à Cannes, Il étudie le piano et l’orgue jeune et, à l’âge de 15 ans, il devient titulaire de l’orgue de l’église Sainte-Jeanne d’Arc de Clermont-Ferrand. Il y organise des concerts réguliers. Étudiant à Paris de 1962 à 1965, il reçoit l’enseignement de Pierre Cochereau et de Jean Guillou. Il commence à donner des récitals dans divers pays : Belgique, Allemagne, États-Unis, Angleterre…

En 1971, il devient suppléant au grand-orgue de Saint-Eustache de Paris et le reste jusqu’en 1993. Pendant cette longue période, notamment celle où la restauration de l’instrument a réduit celui-ci au silence, de 1977 à 1989, il accompagne fréquemment les “Chanteurs de Saint-Eustache” dirigés par le R.P. Émile Martin à l’orgue de chœur pour certains offices et en déplacement pour de fréquents concerts. Lors de l’inauguration officielle du grand-orgue restauré, en 1989, il accompagne le chœur et improvise les versets de bénédiction et y donne l’un des premiers grands récitals quelques jours plus tard.

Depuis 1982, il est professeur à la Schola Cantorum à Paris et dans sa classe se sont formés et ont obtenu le diplôme de concert plusieurs récitalistes aujourd’hui reconnus. En 1993, il a été nommé titulaire de l’orgue Kleuker de Notre-Dame des Neiges de l’Alpe d’Huez, conçu par Jean Guillou, et responsable de l’organisation des concerts où se produisent des organistes renommés venant du monde entier. De 1997 à 2007, il est également titulaire de l’orgue de la Notre-Dame du Perpétuel Secours à Paris, superbe instrument du facteur Dargassies, terminé en 2004, et qu’il a inauguré à l’automne 2004 avant d’y organiser des séries de concerts sous le titre “orgue et basilique”.

CAPTUR~1