ORGUES DE BON VOYAGE : Premier CD…

C’est dans la boîte !

Les grandes orgues de Notre-Dame de Bon Voyage vont faire leur entrée sur la scène discographique internationale dans le catalogue de “Ctésibios”, label spécialisé dans les enregistrement de la musique d’orgue.

Pour ce premier CD, Henri Pourtau a choisi de faire appel à Pierre Pincemaille, organiste de la Basilique de Saint-Denis, mais surtout l’un des plus fabuleux improvisateurs de notre temps.

Une Symphonie, des variations dans le style de Bach ainsi qu’une paraphrase sur un thème grégorien, c’est tout cela que l’on pourra découvrir à la sortie du disque au printemps prochain…

Placées pendant trois jours et trois nuits, sous l’experte surveillance de la maison Mühleisen, constructeur de l’instrument, les Amis de l’Orgue avaient tout prévu…. sauf les impondérables… : la petite dame qui tambourine à la porte de l’église, le scooter, ou le klaxon qui vient apporter sa contribution à la fin d’un sublime adagio sur des “voix célestes”…. Ou encore les marteaux-piqueurs de la Ville qui ouvrent un bout de chaussée dans l’imminence du G20…. Tous incidents qui, grâce à la promptitude des Services Techniques de la Ville ont pu être maîtrisés…

Une indiscrétion d’Henri Pourtau, organiste titulaire, présent à l’enregistrement permet d’espérer un très grand cru pour ce premier CD de l’orgue cannois…

 

Jean-Christophe Debély (harmoniste de Mühleisen) et Pascal Oosterlynck (disques Ctésibios) entourent Pierre Pincemaille aux claviers.

légende de la photo, à partir de la gauche