Actualités

Ce dimanche 29 septembre, à 18 heures : “L’Heure d’Orgue” à Notre-Dame de Bon Voyage, par Emmanuel Culcasi (Martigues)

E.Culcasi à l'orgue

 

Né en 1993, Emmanuel Culcasi débute le piano et l’orgue à Aix-en-Provence et Marseille avec M. Bourdoncle, C. de Zeeuw, A. Chevalier et A. Rossi. Après un prix de piano à 14 ans et d’orgue deux ans plus tard, il est admis en 2012 au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon dans la classe de F. Espinasse et de L. Schlumberger; il y obtient un Master en 2017. Lauréat d’une bourse de recherche à l’Université d’Aix-Marseille, il a réalisé un master recherche sur la thématique «Musique, Cerveau et Handicap», puis une publication parue en 2018. Elève de P. Pincemaille à Saint-Germain-en-Laye et de I. Mallié à Lyon, il a intégré le cursus d’écriture du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en 2017 et obtenu un premier prix de contrepoint en 2018.

Plusieurs fois récompensé dans les années 2000 dans des concours de piano (Claude Kahn, Steinway & Sons, Maryse Cheilan, Simone Delbert-Fevrier), il a participé à de nombreuses manifestations pianistiques nationales, dont les Nuits Pianistiquesà Aix-en-Provence, ou le « Roi David de Honegger », un projet européen dirigé par J-F Sénart, et à plusieurs masterclasses (V. Viardo, P. Posnak, K. Lifschitz, J. Rouvier, S. Deferne, C. Roque Alsina, R. Pallottini). Depuis 2012, il se consacre à l’orgue, étant régulièrement invité en soliste en France (Cathédrales de Chartres, Angers, Saint-Malo, Moulins…) et à l’étranger (Budapest, Abbaye de Maulbronn en Allemagne), de même qu’en duo avec cuivres, chant ou hautbois. Il travaille régulièrement avec la soprano Sophie Chabert et le hautboïste Alexandre Peyrol, avec lequel un premier disque a été récemment réalisé au bénéfice de la restauration de l’orgue de la Collégiale Saint-Sauveur de Grignan.

En 2018, Emmanuel Culcasi a remporté le Grand prix international d’orgue Jean-Louis-Florentz- Académie des Beaux-Arts à Angers. Nommé à la Cathédrale-Basilique Saint-Louis de la Nouvelle-Orléans de décembre 2018 à mai 2019, il a été le 10ièmeYoung Artist in Residence recruté dans le cadre du programme Elise Cambon pour servir et enseigner à la Cathédrale, et animer des workshops pour l’American Guild of Organists. Engagé à cette occasion dans de nombreux récitals aux Etats-Unis (Louisiane, Mississippi, Ohio), il a interprété régulièrement des œuvres de compositeurs français actuels, tels que V. Aubertin et J-C. Gandrille et participé à différents projets avec chœurs et orgue (Messe Solennelle de L. Vierne..). En mai 2019, il s’est vu confier un récital organisé à la Nouvelle-Orléans par le Consulat Général de France aux Etats-Unis en soutien avec Notre-Dame de Paris.

Il développe actuellement la classe d’orgue de l’Ecole de Musique de Bouc-Bel-Air, sur l’orgue de l’Eglise Saint-André et poursuit en parallèle un projet de formation destiné à l’enseignement de la musique aux personnes en situation de handicap. Titulaire de l’orgue de l’Eglise Saint Jean-Baptiste à Martigues, il s’implique régulièrement dans plusieurs paroisses de la région aixoise et marseillaise. 

Orgue du Suquet : Resurrection différée…

Nous pensions pouvoir poursuivre notre entreprise de réhabilitation de cet orgue.

Malheureusement, aujourd’hui, la Paroisse Saint-Nicolas ne veut pas entreprendre le démontage de l’instrument sans l’assurance que l’orgue sera remonté ensuite. Ce qui est, somme toute, assez logique.

De son côté, la Ville de Cannes ne semble pas vouloir s’investir dans des travaux en faveur d’une partie sonore qui ne lui appartient pas… (cet orgue du Suquet a été modifié en 1924. De ce fait, la partie sonore installée à ce moment appartient à la Paroisse… En revanche, le buffet, lui, appartient bel et bien à la Commune…)

Ce qui procèderait aussi d’une certaine logique si l’état de l’instrument n’était pas la conséquence de 30 années où l’on a laissé les xylophages accomplir leur mission de destruction des boiseries de l’église du Suquet… De plus, lors des travaux réalisés en urgence sur la charpente de l’église, le buffet a été inconsidérément bâché sans ventilation, ce qui a entraîné de nombreuses moisissures sur les éléments en bois (sommiers, tuyaux etc..)

De ce fait la réhabilitation de l’orgue semble reportée “sine die”. C’est donc la première tranche de travaux financée par les Amis de l’Orgue de Cannes qui va pourvoir au fonctionnement de l’instrument. Certes cet orgue peut faire illusion, mais avec nombre de défauts…. Sans compter l’équilibre précaire des boiseries qui n’est pas sans danger…

Autrement dit, la réhabilitation de l’orgue du Suquet, c’est pas pour demain…!

Capture d’écran 2018-07-05 à 08.35.56

Le buffet de l’orgue de l’église du Suquet (Lingiardi – 1857)

 

LES HEURES D’ORGUE SE REPOSENT JUSQU’AU DIMANCHE 10 NOVEMBRE ! MERCI DE VOTRE FIDÉLITÉ !

ORGUES DE BON VOYAGE : discographie…

Olivier Latry aux grandes orgues de Notre-Dame de Paris

Nouveau CD de l’orgue Mühleisen de Notre-Dame de Bon Voyage avec Olivier Latry/BNL
Au programme : Heiller/Tanz Toccata, Alain/Trois Danses
On vous tient au courant !

Quant au CD de Pierre Pincemaille, sous le label Ktésibios, il va sortir le dimanche 22 avril à l’occasion de l’Heure d’Orgue qui sera donnée par l’artiste.

CD ORGUES DE BON VOYAGE : Pierre Pincemaille improvise…

Dimanche 22 avril : à l’occasion de l’Heure d’Orgue de 18 heures 30 : sortie du premier enregistrement de l’orgue Muhleisen de Notre-Dame de Bon Voyage

CANNES : UN FESTIVAL D’IMPROVISATION

Programme :

1/Partita dans le style de J-S Bach sur le choral : “Wenn wir in höchsten Nöten sein” (6 variations)
2/Introduction et variations sur une mélodie populaire
3/Paraphrase sur “Audi, benigne Conditor”
4/Symphonie improvisée (4 mouvements)