Non classé

LES CONCERTS DU MARCHE FORVILLE : ce dimanche, à 11 heures, Henri Pourtau joue “A la venue de Noël”. Entrée libre

La réussite de votre semaine passe par la Miséricorde….!

Au sortir de la Messe, à 11heures, une heure de Bach ou de Couperin…

Une heure de promenade dans les jardins du Patrimoine et de la musique séculaire.

Tout cela entre une botte de poireaux, un bouquet de fleurs et une tranche de Gigot des étals voisins. Ajoutez là-dessus une bonne rasade de pastis….. et c’est parti pour la semaine

Effet roboratif garanti !

 

SOUSCRIPTION ORGUE COCHEREAU : il est arrivé ….!

A ce jour le total de vos dons totalise plus des 4/5 de la somme nécessaire.
Il nous manque encore 2130€ 

Aidez-nous !

Voir rubrique “Adhésion et Dons”
Merci !

La tribune l’attendait depuis un certain temps. L’orgue au passé historique est arrivé. La délicate harmonie de Philippe Hartmann va prendre possession des lieux dès l’automne…

Un orgue réellement historique

C’est le 27 juin dernier que, grâce au professionnalisme de Bernard Cogez, facteur d’orgues à Tourcoing et l’Entreprise Mediaco que la délicate opération du transfert de l’instrument a pu être menée à bien.

Retour sur une journée acrobatique… !

8:00 : les jouets sont arrivés, on va bien s’amuser…

Pour une fois, c’est l’orgue qui se joue la sortie….

           …avant un baptême de l’air bien mérité ! 400 kilos tout de même…

Von Himmel hoch….

  

Beau comme un camion….

14:00 : Arrivée à la Chapelle de la Miséricorde. On a attendu le départ des camions-poubelles du Marché pour éviter les confusion..

Prêt pour le lancement !
Vous noterez que tous les missiles (tuyaux) on été retirés pour l’ascension.

16:30 : L’instrument est arrivé sans encombres à bon port.

Bernard Cogez est reparti à Tourcoing avec les tuyaux qui nécessitent une remise en état.

Premiers sons à l’automne prochain. Inauguration le week-end du 15 décembre prochain par Philippe Lefebvre, organiste de Notre-Dame de Paris et en présence du spationaute Jean-Loup Chrétien, parrain d’Honneur de cette opération.

Un grand Merci à Jean-Marie Tison et Joël Barbotin qui ont mis leurs compétences professionnelles et pas ménagé leur peine au service de cette opération !

IMPORTANT !!!

Après avoir effectuer votre souscription vous serez rediriger vers notre site pour remplir un formulaire de contact.
Nous pourrons ainsi vous remettre un reçu fiscal.

 

Si vous désirez souscrire par chèque ,cliquez sur le lien suivant et remplissez le bulletin à retourner à l’adresse suivante:Amis de l’Orgue de Cannes ,                 3 rue Notre-Dame , 06400 Cannes

                                                                     PARRAINAGE

MOIS D’OCTOBRE : Relâche ! Reprise des activités le dimanche 4 novembre

Dimanche 4 novembre, reprise des Heures d’Orgue avec l’horaire d’hiver : 16 heures 30

Ensuite :

Les “Musiques pour le Temps de l’Avent”

Week-end 15/16 décembre : Inauguration de l’orgue Pierre-Cochereau en la chapelle de la Miséricorde

Olivier Latry à Notre-Dame de Bon Voyage : l’Heure d’Orgue du dimanche 5 février, 16:30

Dimanche 5 février, un invité de marque se prêtera à l’Heure d’Orgue : Olivier Latry, organiste de Notre-Dame de Paris ! Cannois pour quelques jours, le temps d’un enregistrement discographique aux grandes orgues de Notre-Dame de Bon Voyage, il a répondu avec grande simplicité à l’invitation des Amis de l’Orgue.

Un grand moment à ne pas manquer….

Olivier Latry aux grandes orgues de Notre-Dame de Paris

Cannes/Eglise Notre-Dame de Bon Voyage
2, rue Notre-Dame, Face au Palais des Festivals
L’Heure d’Orgue
Dimanche 5 février 2012, à 16 heures 30
Entrée libre

LES PLUS BEAUX AVE MARIA….. par Henri Pourtau

Il en faut pour tous les goûts ! Et faire plaisir est aussi le but des Amis de l’Orgue.

Alors, en ce 15 août 2011, des Magnificat luthériens en “tonus peregrinus” à la “Prière à Notre-Dame” de Boëllmann, en passant par les incontournables Ave Maria de Schubert, Gounod, Caccini etc… c’est la musique mariale tout entière qui sera à l’honneur. Une bonne occasion de redécouvrir des chefs-d’oeuvre éculés par une utilisation “pieusarde” pas toujours de très bon aloi, mais qui reprennent toute leur saveur sur les grandes orgues de Notre-Dame de Bon Voyage

 

 

PROGRAMME

André Raison
(1650-1719)
Offerte du 5ème ton sur le « Vive le Roy des Parisiens »
à son entrée à l’Hostel de Ville, le trentième de janvier 1687

Giulio Caccini
(1551-1618)
Ave Maria 

Johann Sebastian Bach
(1685-1750)
2 Chorals sur le Magnificat :
« Meine Seele erhebt des Herren” BWV 648
Fuga sopra il Magnificat BWV 733

Charles Gounod
(1818-1893)
Ave Maria 

Andrew Carter
(né en 1939)
Chanson de la Vierge pensive 

Louis-James-Alfred Lefébure-Wély
(1817-1869)
Pastorale & Sortie en Si bémol 

Franz Schubert
(1797-1828)
Ave Maria 

Léon Boëllmann
(1862-1897)
Suite Gothique
Choral-Introduction
Menuet Gothique
Prière à Notre-Dame
Toccata

 


L’HEURE D’ORGUE : Denis Comtet (Paris)

Denis Comtet

Pianiste, organiste, chef de chœur et chef d’orchestre,  Denis Comtet est né en 1970 à Versailles. Il étudie l’orgue au Conservatoire de Saint-Maur sous la direction de Gaston Litaize, et obtient ensuite  au Conservatoire National de Musique de Paris (CNSMDP) un Premier Prix d’orgue en 1989 et en 1993 un Premier Prix d’accompagnement à l’unanimité.

Titulaire du CA d’accompagnement, il enseigne cette discipline.

A Rome, auprès de Bruno Aprea, il se forme à la direction d’orchestre.

Denis Comtet se produit sur les principaux instruments de notre époque, tels Notre-Dame de Paris, Saint-Paul de Londres ou encore  Saint-Patrick à New York. Il  joue la 3ème symphonie avec orgue de Saint-Saëns dans les salles les plus renommées : Pleyel à Paris, Wiener Konzerthaus, Festival Hall à Londres, Carnegie Hall à New York ainsi que Suntory Hall à Tokyo.

Il enregistre de nombreux CD, parmi lesquels une monographie consacrée à André Fleury, un disque à deux orgues avec Olivier Latry,  la « prière pour nous autres charnels »  de Jehan Alain avec le Chœur de l’armée française ou encore les “Litanies à la vierge noire” de Poulenc avec le Choeur de chambre Accentus.

Il est régulièrement invité comme soliste ou clavier d’orchestre (piano, orgue, orgue hammond, clavecin, harmonium) par  les quatre ensembles musicaux  de Radio France : la Maîtrise, le Chœur, l’Orchestre Philharmonique et l’Orchestre National de France.  En musique de chambre, ses partenaires privilégiés sont Delphine Collot, Catherine Padaud, Antoine Curé, Cyril Dupuy , Paul Meyer et Christophe Boulier.

Il poursuit par ailleurs une carrière internationale de chef d’orchestre qui l’amène à diriger, entre autre, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre de l’Opéra de Rouen , l’orchestre National de Lettonie, l’orchestre de la radio de Baden-Baden et Freiburg, ou encore le Chœur de la radio de Stuttgart, le SWR Vocal Ensemble.

L’HEURE D’ORGUE : Dong-ill Shin (Corée)

L’organiste coréen Dong-ill Shin à Notre-Dame de Bon Voyage

Passage exceptionnel en France de l’organiste coréen Dong-ill Shin. Notre-Dame de Paris, Cathédrale de Chartres et Cannes.

Ce jeune artiste collectionne les grands prix internationaux : Tokyo, Prague, Saint-Albans… Mais c’est la France qui lui a décerné le plus prestigieux de tous : le “Grand Prix de Chartres” en 2006.

Partageant la plus grande partie de sa carrière entre Seoul, où il est professeur d’orgue à l’Université, et les Etats-Unis, ce grand artiste se produit cet été en France pour deux concerts exceptionnels à Notre-Dame de Paris et la Cathédrale de Chartres. Il a gentiment accepté de prendre part à nos Heures d’Orgues. Ménageons le meilleur accueil à cet immense artiste ! On peut consulter son site où il y a une magnifique version du B.A.C.H de Liszt :    http://concertartists.com/DIS.html

A dimanche !

L’HEURE D’ORGUE : Jennifer Bate (Londres)

 

Jennifer BATE se situe au tout premier rang des organistes internationaux depuis de nombreuses années et a depuis longtemps été invitée à tous les grands festivals du monde entier.

C’est au cours de l’année 1969 qu’elle décide de se consacrer exclusivement à la carrière de concertiste et qu’elle réalise ses premiers enregistrements. En 1974, elle joue en première partie d’un concert Promenade organisé chaque année par la BBC au Royal Albert Hall de Londres, avec La Fantaisie et Fugue sur « Ad nos, ad salutarem undam » de Franz LISZT. C’est la première fois qu’une artiste débute un tel concert par une exécution solo d’une œuvre de trente minutes. Elle est invitée à nouveau l’année suivante pour un nouveau programme Liszt et en 1976 crée à Londres au cours d’un concert Promenade, la cinquième symphonie avec orgue de Fricker avec seulement deux semaines de préparation. En 1985, elle crée toujours à Londres au Royal Festival Hall avec l’Orchestre Symphonique de Londres, La Metasinfonia de Panufnik qu’elle enregistre la semaine suivante au Royal Albert Hall. C’est sur cet instrument qu’elle avait commencé à enregistrer en 1978 les trois œuvres majeures de F. Liszt, ainsi que la sonate d’Elgar et les Sketches de Schumann qui sont toujours disponibles en CD (sur le site Internet).

En 1986, le concert de Jennifer Bate au Royal Festival Hall est filmé. Elle interprète ce soir là les « Blue Rose Variations » de Dickinson, un mélange de blues, ragtime et composition classique superposés, et enregistre son concerto pour orgue avec la BBC Symphony Orchestra qui est aujourd’hui disponible sous le label Albany Records.

Jennifer BATE est universellement reconnue comme l’une des spécialistes incontestable de la musique pour orgue d’Olivier Messiaen. Suite à la superbe interprétation sur disque de l’intégrale de son œuvre pour orgue, le compositeur lui confie tous ses propres engagements de concerts au cours des dernières années de sa vie. Il prend soin d’annoter toutes ses partitions avec ses propres nuances d’interprétation et lui confie son propre manuscrit de sa dernière grande œuvre pour orgue, Le Livre du Saint Sacrement, en vue de sa création en Grande Bretagne à la Cathédrale de Westminster en 1986. En présence du compositeur et lors de ce concert à guichet fermé, elle reçoit une standing ovation de vingt minutes; le concert filmé, est retransmis à la télévision la même année. Suite à ce concert, Messiaen l’invité a enregistrer en premiére mondiale cette œuvre sur son propre instrument a Paris, participe à toutes les répétitions ainsi qu’à l’enregistrement proprement dit. Cet enregistrement remporte un franc succés et est couronné d’un Grand Prix du Disque. Jennifer joue l’œuvre 25 fois dans le monde entier, avant même l’édition de la partition, notamment en 1988 au Royal Festival Hall lors d’un concert toujours à guichet fermé et en présence du compositeur.

En 1995, Jennifer BATE ouvre le Festival Messiaen à l’église de la Sainte Trinité à Paris au cours duquel l’intégrale du compositeur est jouée et enregistrée. Parmi les nombreux prix décernés pour ses enregistrements sur CD, on trouve le Diapason d’Or (France), le Preis der Deutschen Schallplattenkritik (Allemagne). Lors de concerts antérieurs à Beauvais où elle joue l’intégrale de l’œuvre de Messiaen, elle enregistre également l’œuvre complète de C. Franck ainsi que d’autres musiciens français, ce qui représente 15 disques enregistrés en 13 nuits! L’enregistrement qui lui vaut le plus de succès est celui des double et triple concertos de Vivaldi (sur le site Internet), pour lequel Jennifer fit des recherches sur les manuscrits originaux en vue de l’enregistrement exécuté.

Jennifer BATE compose également et publie un grand nombre d’œuvres. Certaines figurent sur son enregistrement chez guild : GMCD7209, sous le nom de « Réflexions » et constitue une biographie musicale qui s’étale sur 25 années.

Elle apparaît de nombreuses fois à la télévision, lors du South Bank Show pour interpréter La Nativité du Seigneur depuis la cathédrale de Norwich, ainsi que dans des émissions en Italie et en Amérique Latine.

Jennifer BATE donne des masterclasses dans le monde entier ainsi que des conférences très éclectiques dans le domaine musical. Elle adore l’enseignement auprès des jeunes et lance il y a 25 ans un programme pédagogique : Guide pour le Roi des Instruments. Elle est toujours très sollicitée pour ses cours qu’elle donne à des étudiants de tous les âges, en cinq langues, et dans le monde entier.

En 1990, elle reçoit des mains d’un jury français la récompense de la personnalité de l’Année pour sa contribution à la musique ainsi que pour ses exceptionnelles qualités, ce qui lui vaut une reconnaissance internationale. Elle est la troisième artiste britannique à recevoir cette distinction après Sir Georges Solti et Lord Menuhin. En 1996, Jennifer est faite citoyenne d’Honneur de la province italienne d’Alexandrie, en remerciement des services rendus à la musique en Italie du nord au cours des 20 dernières années. En 2007, l’Université de Bristol l’a conférée Docteur de la Musique.

Vous pouvez retrouver toutes ces informations sur le site Internet de Jennifer BATE : www.classical-artists.com/jbate.

 

 

 

SORTIE TOURISTIQUE ET CULTURELLE : Orgues historiques du Comté de Nice

Jeudi 21 juillet 2011, toute la journée

SORTIE CULTURELLE

Avec Henri Pourtau

ORGUES HISTORIQUES DU

HAUT-PAYS NIÇOIS

08:30 précises : départ du bus devant la Maison du Porto

(face à l’entrée « Casino » du Palais des Festivals)

retour pour 19:00

 

Programme

-visite de l’église Saint-Pierre-aux-Liens de l’Escarène et découverte de l’Orgue des frères Grinda (1791) « facteurs d’orgue du Roy de Sardègne » :

cela constitue une suite intéressante à notre sortie de Villefranche qui vous avait permis de lier connaissance avec ces facteurs niçois

Déjeuner de spécialités locales

-visite de Sospel et découverte de son orgue « Agati » de 1843 en l’église Saint-Michel

 

Participation aux frais

comprenant le déplacement en bus, le déjeuner et toutes les visites.

Adhérents 60 € (enfants : 40 €) Non-Adhérents : 90 €

Désolé, il y aurait une fonction pour s’inscrire directement en ligne mais comme on n’a rien compris, 8-O veuillez avoir recours à la bonne vieille malle-poste….ou venez au Heures d’Orgue, une façon de pas bronzer idiot….. : :-D

 

Bulletin d’inscription

à retourner avant le 15 juillet dernier délai, à l’adresse de l’Association ci-dessus ou à remettre à l’issue des Heures d’Orgue des 10 ou 17 juillet prochains.

 

Noms et adresses des participants

…………………………………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………………………

Contact où l’on peut vous joindre avant le départ : …………………………………….

 

ci-joint un chèque de ………………..€ à l’ordre des Amis de l’Orgue de Cannes

 

Date Signature

 

 

L’HEURE D’ORGUE : Françoise Dornier

Premier Prix du Concours international César FRANCK de Haarlem (Pays-Bas)

Professeur d’orgue aux Conservatoires des 5ème et 16ème arrondissements de Paris

 

Provençale d’adoption, Françoise Dornier a commencé ses études musicales à Draguignan, avant d’entrer au Conservatoire Gabriel Fauré à Paris, où elle obtient le Premier Prix d’Excellence de Piano ainsi que le Premier Prix d’Orgue de la Ville de Paris.

Elle remporte le Premier Prix d’Orgue du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Michel Chapuis, avant de se perfectionner auprès de Marie-Claire Alain, dans le Cycle de Préparation aux Concours Internationaux du Conservatoire National de Région de Paris ; elle participe à des master-class en Belgique avec Jean Ferrard, Bernard Foccroulle, Joris Verdin, et Daniel Roth ainsi qu’en Hollande avec Bernard Bartelink et Pierre Cogen.

En 1994, elle obtient le Premier Prix du Concours International “César Franck”, ainsi que le Prix d’Interprétation “Charles Tournemire”, à Haarlem (Pays-Bas).

Titulaire des Certificats d’Aptitude d’Orgue et de Formation Musicale, elle a enseigné la Formation Musicale aux conservatoires à rayonnement régional d’Amiens puis de Rueil-Malmaison, et est aujourd’hui professeur d’orgue aux conservatoires des 5ème et 16ème arrondissements de la Ville de Paris.

Médaille d’Argent de la Ville de Paris, Françoise Dornier se produit en France et à l’étranger: Angleterre, Belgique, Allemagne, Suisse, Pays-Bas, Suède, et a enregistré un CD consacré à l’orgue romantique français.